jeudi 19 janvier 2012

#110



(je ne pensais pas que mes considérations ménagères feraient autant écho... mais c'est bien, je me sens moins seule, et quand je passe mon chiffon, je pense à vous ;-))

je ne peux me définir comme quelqu'un de matérialiste. j'ai réfléchi à tout ce que je possédais en ce bas-monde, et je crois que la perte d'aucun objet, à part ma bague de fiançailles, ne me traumatiserait. je ne parviens pas à m'attacher aux choses. j'aimerais, parfois, avoir un bel objet que j'investirais, qui soit comme un talisman, qui me rappelle un message . je ne sais pas si c'est un défaut ou une qualité. c'est. 
je suis par contre très sensible aux ambiances. à la chaleur d'une pièce et ce qu'elle dégage et appelle comme comportement ou humeur. à la disposition de l'espace qui laisse (ou non) de la place à ce qui vont l'habiter.
c'est sans doute pour ça que je me suis sentie si bien dans la maison de toscane cet été. je n'aurais jamais choisi les mêmes objets pour ma maison. mais cette vieille bâtisse, bien que très personnalisée, me laissait   me glisser dans ces enfilades de pièces avec bienveillance comme si j'étais chez moi. il y avait des lits confortables et romantiques, une salle de bain avec vue sur le linge de la voisine où prendre soin de soi, de grands escaliers et de vieux et imposants portraits d'ancêtres. mais rien de pesant. 
voilà ce que je veux pour ma maison. une ambiance. qui invite à la détente, au bien-être, à l'accueil de l'autres. et des objets usuels et suffisamment confortables pour se faire oublier et n'être qu'à ce que l'on fait dans l'instant.

(aujourd'hui :
* 1 cycle de linge
* rangement et ménage de notre chambre

et des pensées très fortes pour une maman et sa fille de 13 ans 1/2 enceinte qui ont pris hier soir en urgence la route vers amsterdam... pas de jugements de valeur. juste des pensées pour elles...)

10 commentaires:

Isabelle95 a dit…

Ton post-scriptum est douloureux. J'ai une prière pour elles et le bébé.

Myriam a dit…

Le must..une ambiance! Et une pensée...

C. a dit…

eh bien moi il y a quand même une chose à laquelle je me suis rendue compte que j'étais très attachée: les photos...suite à un incendie de notre cheminée j'ai failli en perdre...bcp bcp et c'est la seule chose qui m'a finalement dérangée. Les photos, souvenirs de ce que nous avons été,...ça me contrarie au plus haut point d'en perdre...
pour le reste...je suis un peu comme toi...même si j'aime les beaux objets, ceux que j'ai savamment choisis pour mon chez moi, je pense que je pourrais faire sans ou tout du moins avec d'autres

°°Ensemble°° a dit…

Non pas de jugements de valeur. La vie n'est pas un long fleuve tranquille.... Je pense à elleS.

Et-fée-mère a dit…

Quelle horreur, les pauvres...je ne peux rester insensible...:(
(je pense qu'elles auraient pu le faire en Belgique, plus proche et dans leur langue)

FunkySteph a dit…

Ma bague de fian,caille je l'ai perdue... J'en ai beaucoup pleuré et pourtant j'ai survécu. J'aime "mes choses" sans vraiment pouvoir expliquer pourquoi, ton billet va me pousser à la reflexion...
La vie ne prend pas toujours le chemin que l'on voudrait, il faut faire avec... Je leur souhaite beaucoup de courage...

mes serins a dit…

Je suis sur le même chemin que toi et que beaucoup d'entre vous pour ce qui est de la recherche de l'essentiel!
Et l'essentiel, j'en ai perdu un bout lors d'un déménagement récent: la caisse remplie de tous les souvenirs précieux (les lettres de mon chéri, les premières mèches coupées de mes enfants, leurs petits mots offerts, leurs dents perdues, toutes ces petites choses uniques et irremplaçables...). C'est vrai que le matériel peut être futile, mais il peut être absolument fondamental aussi!


... et une douce pensée pour cette jeune fille et sa maman!

domi a dit…

Je pense que dès demain je vais suivre ton exemple ... vider les placards, faire place nette pour des jours meilleurs !
Une énorme pensée pour la jeune fille et pour ma maman.

Alice a dit…

De très douces pensées pour elles...

Les demoiselles a dit…

Elle fait rêver cette maison de Toscane...
Des pensées pour cette jeune fille et sa maman,