mercredi 14 décembre 2011

#95


j'aime cette phrase d'oscar wilde... elle me parle bien...
surtout pendant ce mois de décembre où au delà des cadeaux et des préparatifs des festivités se jouent des choses bien plus complexes...

gérer les relations avec la famille et la belle-famille. éviter de ressasser le passé et les vieilles rancoeurs, de rouvrir les blessures. s'étonner de certaines paroles et se retenir de foncer dans le tas.
éviter en cette période de faire resortir son côté complexe, et justement s'attacher aux plaisirs simples qui conduisent vers davantage de joie. 
dimanche soir, je suis allée retrouver une amie à la gare, juste avant qu'elle ne prenne son train pour paris. elle venait d'une célébration scoute où avait été distribué la flamme de bethléem. lumière venue de cette petite ville qui a vu naître jésus. nous n'avions pas pu y aller, mais elle m'avait téléphoné pour que cette lumière irradiante soit présente dans notre foyer. je suis sortie de ma voiture avec une loupiote, que nous avons allumé sur le parvis à sa lanterne. joie simple d'apporter cette lumière dans notre maison. (frayeur qu'elle se renverse sur le siège passager à chaque virage...). juste de la joie...
mettre l'accent sur les plaisirs simples sans attentes exagérées. 
sans doute le meilleur moyen de se préparer à noël...

( et sinon, dans le surréalisme, bAbette à son papa qui était dans un taxi à moscou : "bon papa, je vais aller acheter des concombres dans la nuit avec un caddie j'ai très envie"... plaisir simple devant les enfants...)

4 commentaires:

C. a dit…

tiens, tiens, ton post me parle...
tout à fait ce que tu répondais au mien...

zenondelle a dit…

Un bel écho ici aussi ...
Bien à toi

la fille de la plage a dit…

oh oui, oh oui,ohouiohouiohoui ... c'est chaud d'etre grand, quand on etait petit on evitait { a peu pres parce que j'ai des souvenirs de quelques moments cruels } tout ca ;)

CriP a dit…

Du simple pour un bonheur plus grand !!! que la luiere de bethléem illumine les coeurs ...