mardi 6 décembre 2011

#92



il y a du bonheur à plonger ses mains dans la douceur de l'alpaga. à toucher les tissus et admirer les couleurs. à glisser dans les sacs des enfants des saint-nicolas en speculoos à partager avec les copains. à cuisiner un bon gâteau pour le goûter. à faire des listes secrètes et des mines mystérieuses.
au milieu des questionnements, faire travailler mes mains m'apaise, me donne de la patience. goûter les matières, les odeurs, la satisfaction du travail accompli, voilà une excellente thérapie... (une coupe de champagne en bonne compagnie, c'est pas mal aussi...).

7 commentaires:

gabilil a dit…

Oh trop belle cette laine!hélas je ne sais pas tricoter, en revanche je sais vider les coupes de champagne:D

C. a dit…

Complètement d'accord en ce qui concerne l'alapaga! C'est carrément régressif!!! J'aime bcp ta petite couverture au crochet et ses teintes sourdes, dommage, je ne sais pas crocheter. Tiens, un défi a se lancer pour la nouvelle année...

cpourki a dit…

j'aime beaucoup ce petit moment de vie avec beaucoup de poésie ! Un peu d'apaisement...

j u n e a dit…

Oh oui ! Que c'est bon !
Je partage ta créationmainthérapie !!

nath46 a dit…

moi aussi, dès que je m'occupe les mains, je vais bien...

belliflora a dit…

cette laine a l'air toute douce...

belliflora a dit…

tiens, j'y pense, tu vas faire quoi avec ?