mercredi 16 novembre 2011

#86



de dubaï nous avons rapporté un costume de belly dancing pour bAbette, qui agite ses petites médailles argentées en dansant. des cheichs pour les garçons, mais nous n'avons pas encore bien chopé la technique... des vêtements introuvables en france pour les ados qui ont la sensation d'avoir dans leur dressing un trésor.
de dubaï nous avons aussi rapporté beaucoup de cette énergie qui afflue comme quand on remplit un puits presque à sec, nourrie par des heures seuls à se regarder et se parler sans être interrompus par une ribambelle de lutins impatients, nourrie par l'amitié et la sensation d'être attendus pour partager des bons moments, nourris par la découverte d'un inconnu.
c'est la-dessus que je me suis appuyée hier. j'y ai pensé en pointillés, toute la journée, à la force de l'amour, de l'amitié, la beauté du monde... quand il a fallu convoquer les pompiers et les forces de l'ordre, écrire ce certificat, montrer cette lettre du médecin. depuis plus d'une longue année nous savions qu'il faudrait sans doute en passer par là, par une injonction, pour ne pas laisser leur fils, notre frère descendre plus bas que le point de non-retour.
c'était hier. le jour des 15 ans de charlotte. personne ne l'a oubliée malgré le grand chambardement. 
oui, toute la journée, même si nous n'étions physiquement pas tous là, j'ai senti notre famille ensemble, près de lui. et si lui n'a pas perçu cette présence, peut-être plus tard en aura-t-il conscience...

14 commentaires:

Sarah a dit…

Oh la la Estelle, ce sont des mots très forts que tu poses là... La vie est pleine de contrastes, c'est parfois déroutant, mais c'est sans doute ces contrastes qui nous aident à tenir.

Anonyme a dit…

Bon courage dans ce moment douloureux.
La vie est pleine de hauts et de bas.
J'ai tendance à avoir une approche inverse de la tienne : pourquoi alors qu'on vient de vivre de belles choses, il se passe des choses qui ternissent notre bonheur.
Je retiens cette vision : se nourrir des moments positifs de la vie pour affronter les plus difficiles.
Pensées à vous...(pensez à vous aussi)

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
beautifullife a dit…

c'est, je l'espère, la date d'un nouveau départ.
J'imagine que la décision n'est pas facile à prendre pour la famille même si c'est, bien sûr, l'amour qui fait agir.
Dans ces moments là on sent la richesse d'avoir une famille unie!

silo a dit…

je pense bien fort à toi dans cette tourmente

lilou a dit…

Mon Dieu estelle, cela doit etre tellement dur a ecrire ce que tu nous confies la mais on te sent sereine, sure de votre decision alors bravo d'etre une famille unie et aimante et courage aussi et enfin bon anniversaire a ta 15 ans

laloutre a dit…

Ce que tu écris demande sans doute autant de force que ce que vous avez fait. Encore une fois, j'admire cette droiture qui semble gouverner ta vie. J'espère que nos pensées, comme ce voyage, vous aideront à tenir.

belliflora a dit…

Je ne sais pas trop quoi dire.
Courage. Pensées

Anonyme a dit…

Bon courage pour ce moment difficile... la vie est souvent ainsi, pleine de contraste, faisant alterner de magnifiques moment souvent fugaces à des épisodes plus douloureux. Bon Anni à Charlotte.
Elou

Anaïs a dit…

J'imagine que ce genre d'épisode marque nettement un avant et un après, et pourtant… la fluidité du temps qui passe ne s'arrête pas. Bel anniversaire à ta grande fille, et à vous les parents de 15 ans ; j'aime souligner que l'anniversaire du premier enfant donne aussi une idée de l'expérience parentale…

céc' a dit…

Bon anniversaire à ta grande, d'abord.
Et pour le reste... de coeur avec toi... je sais un peu comme ces moments là sont difficiles et douloureux et à quel point il est difficile de faire vibrer ensemble ou battre au même tempo le coeur et la tête... J'espère surtout qu' "il" pourra vite aller mieux...

marion a dit…

TRès bon anniversaire mademoiselle!!! et pour le reste. Au moins toi, tout ça, tu le sais, tu en garde la conscience bien ancrée.

Il est 17 heures a dit…

Depuis plus d'une longue année aussi, je sais que je devrais prendre une décision pour une situation similaire.....pour l'instant je repousse, dépourvu de courage et de force dont tu as fait preuve hier.

clemfraiche a dit…

Je pense à toi, je t'embrasse, et Charlotte aussi. 15 ans dans la tourmente sans être oubliée, votre décision devait être aboutie. Bon anniversaire belle jeune fille