lundi 22 août 2011

#52


l'année dernière, les vacances d'été avaient été pourries. vraiment. des vacances à pleurer. et l'année scolaire qui a suivi, du même acabit. si bien que cette année, en plein mois de juillet, en mettant un pied dans les vacances qui se passaient miraculeusement bien, j'ai eu la sensation de sortir doucement d'un mauvais trip. ce n'est pas que tout s'est arrangé, loin de là. mais juste que j'ai réussi à lâcher ce que je ne pouvais pas changer. (depuis quand est-ce qu'on pourrait soigner quelqu'un qui ne le veut pas?! on me l'a pourtant répété pendant toutes mes études, ça aurait dû rentrer plus vite...)
alors si vacances pourries = année pourrie, vacances trop chouettes = année trop chouette. on va dire.
et vacances trop chouettes, c'était quelques jours dans les pyrrénées, sous la flotte certes, mais avec 4 amis et 13 enfants de 14 à 18 mois, des rigolades, des remontages de bretelles, des confidences pendant la clope dehors. ça efface la pluie, cette présence-là.
c'était aussi une semaine dans une super maison bord de mer à hyères, la liberté pour les grands, des cousins en veux-tu en voilà et on ne sait jamais qui dort ce soir à la maison et qui découche, du bateau, des plages à 28 à faire pâlir les autres estivants lors du débarquement (je les comprends...), des dîners sous les étoiles. et trois petits jours chez les beaux-parents, somme toute très acceptables et même agréables (pincez-moi je rêve).
une semaine en toscane avec des amis, mais seulement 10 enfants cette fois-ci. une maison de rêve dans un tout petit village. avec des ruelles pavées et pentues, à flanc de colline. les mamas sur le pas de la porte qui s'extasient devant la blondeur de nos petits. le petit café à deux ruelles pour la gelati du soir quand les petits sont couchés et que les grands jouent au tarot sur la terrasse. une journée à sienne, une journée à la mer. les petits villages, les nécropoles étrusques, les petites églises, l'abbaye sant'antimo au milieu des oliviers... et la sensation d'être en pays connu, bienveillant.

des vacances trop chouettes vraiment. alors je parie que cette année scolaire suivra dans le bon sens. déjà des petits cailloux posés pour que le chemin soit intéressant et doux : chorale un soir par semaine, nouvel atelier parents sur la rivalité frère-soeur (tiens parlons-en...), formation deux jours par mois, comité des fêtes de l'école des petits... de bon augure?

18 commentaires:

marion a dit…

oh oui, on dirait ça: vacances trop chouettes, année trop chouette! Je t'embrasse et l'espère de tout coeur pour toi.

Karyn a dit…

Oh oui, je te souhaite une belle année !

Eiv a dit…

oui forcément parce que tu en a l'envie et la certitude ;-) je crois de plus en plus que NOUS SOMMES à l'origine de notre Bonheur , the positive thinking is my credo ! c'est bon de lire tes lignes aujourd'hui
xoxo

Sarah a dit…

Je te le souhaite, Estelle! Bonne année ;-)

Stef a dit…

Bonne et heureuse année...

Parciparla a dit…

Chouette petit apercu de vacances qui ont l'air effectivement de s'être déroulées sous les meilleures étoiles... Oui l,Année sera meilleure, je suis convaincue que de bonnes vacances donnent le ton!

Et ton message me parle tellement! "on ne peut pas changer quelqu'un qui ne le veut pas...."

nath46 a dit…

tout semble s'annoncer mieux !
L'année qui arrive sera belle ! ou belle ! Il faut y croire !!!

nath46 a dit…

tout semble s'annoncer mieux !
L'année qui arrive sera belle ! ou belle ! Il faut y croire !!!

céc' a dit…

Chouette de lire tout le bon engrangé cet été ! Oui oui les augures sont avec toi !

laurence a dit…

oui de bon augure
Quant à soigner qui ne ne veut pas je le vis ... et hélàs même l'amour parfois est impuissant

desjoursdeslunes a dit…

Je prends aussi ce dicton! et espère de tout coeur qu'il se révèlera vrai (pour toi comme pour moi!!)

Kimchineitee a dit…

ho tes vacances donnent envie ^^ moi je suis restée sur Paris à veiller un de mes chats malade. C'est pas mal agréable paris vide.

C'est vrai qu'ils sont sacrément blonds tes enfants !!!

je te souhaite un bon retour et une bonne rentrée!!!

urbanbroc a dit…

Je reviens tout juste de Toscane aussi ... peut-être avons nous foulé les mêmes rues pavées ...
Je suis ravie de voir que la fenêtre du petit cabinet gris est à nouveau ouverte.
C'est certain, cette année sera chouette !
Bonne soirée

O. a dit…

Chouette chouette! Et à propos de rentrée, dans un de tes anciens blogs, tu avais cité une référence de livre sur la maison, son organisation, le ménage , les rangements...et en ces temps de reprise, j'aimerais beaucoup m'y plonger! Un grand merci à toi si tu as qq instants pour retrouver cette référence. Bonnes faim de vacances :-)
Olivia

glumuke a dit…

Ah là là, quel plaisir de vous retrouver! Merci de partager, merci pour l'esthétique! Très bonne rentrée

O. a dit…

J'ai retrouvé! "Entretiens avec mon evier " de Marla Cilley! Merci !

lilou a dit…

Estelle je suis hyper heureuse de te lire ce soir.que les vacances soinet belles (et my god qu'elles m'ont fait rever!!!!!) ou pas, y a un declic qu'on sent qui ne trompe pas...moi aussi je voudrais faire une pause clope sous la pluie avec toi...ok, je ne fume pas mais on s'en fout! je t'embrasse en m'extasiant sur ton dernier blond si beau, si grandi!! a tres vite

Agathe a dit…

Des nouvelles bien agréables à apprendre!
Nous avons pique-niqué devant Sant'Antimo la semaine dernière, à côté des vignes, sur le chemin qui y mène... J'y étais déjà venue avec mon homme et je voulais la montrer aux enfants. On dirait la soeur de Sénanque, n'est-ce pas?