lundi 16 mai 2011

#41

le coq, par arthur

envie de poser un peu à nouveau des mots...
après une période si difficile, je reprends du poil de la bête. 
la pédagogie montessori ré-activée à la maison. des petits aménagements dans la maison et dans la manière de faire. du lâcher-prise surtout, sans laisser faire ou laisser tomber.
l'énergie qui refait surface alors qu'elle n'était qu'un petit filet coulant difficilement, obstruée par tant d'obstacles. on sort toujours grandi des épreuves, avec une meilleure connaissance de soi et de ce que l'on souhaite pour sa vie, même si ça prend du temps.

5 commentaires:

belliflora a dit…

je suis bien contente que tu sortes la tête de l'eau.
Montessori à la maison c'est fantastique mais favoriser l'autonomie de chacun demande beaucoup d'énergie; on n'en a pas toujours quand on est "mum of 6" à la maison ou qu'on est claquée par sa journée de boulot...Ca se fait petit à petit, pour que les automatismes s'ancrent.
En ce qui concerne l'écriture, je t'ai toujours encouragée. Un petit texte de temps en temps nous ravirait. (ça aussi ça prend du temps...)

lilou a dit…

que c'est chouette de te lire ce matin. Quand les epreuves sont la, que nous sommes completement a plat, vides, les enfants sont a la fois epuisant et moteurs. Leur energie ne demande qu'a nous tirer vers le haut. je t'embrasse fort Estelle.

Des Moulins a dit…

Tu reviens... Je suis contente de lire ces mots, un peu plus apaisés...

la fille de la plage a dit…

c'est vrai, mais punaise,
qu'est ce qu'on s'en passerait bien ...
bex ma courageuse

Marie a dit…

heureuse de te relire...